Bienvenue à l’Institut Français de Civilisation Musulmane de Lyon

Horaires d'ouverture

Voir les horaires

Contacter l'Institut

04 78 78 18 04
a
Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

L’œuvre de Mohamed DIB et ses malentendus de lecture

janvier 22 @ 18 h 00 min - 20 h 00 min

Mohammed Dib, le plus grand écrivain algérien avec Kateb Yacine, n’est encore souvent connu qu’à travers ses premiers romans, parmi lesquels La grande Maison (1952) ou L’Incendie (1954). Car son œuvre a été lue le plus souvent à travers des filtres idéologiques liés à la décolonisation, ou à travers des nécessités pédagogiques de simplification de son message, et de rabotage du risque, pour le lecteur, qui en est inséparable.
Or, son œuvre est pour l’essentiel postérieure à l’Indépendance de l’Algérie, et se caractérise par une thématique très diversifiée, même si la question des pouvoirs de la parole y est prédominante. Et comme celle de Picasso elle présente une succession fort intéressante de manières d’écrire, qui accompagnent cette constante et souvent angoissée interrogation sur les pouvoirs de la parole.
Ce qui ne l’empêche pas d’être souvent très en phase avec l’intolérable absolu de la violence que nous connaissons ces dernières années, tant en Algérie que dans le reste du monde.
Aussi, son œuvre reste-t-elle toujours d’une brûlante, d’une bouleversante actualité.

L’intervenant 

Charles Bonn est né en 1942 près de Strasbourg. Après des études à Strasbourg, Nancy, Montpellier et Bordeaux, et deux ans d’enseignement secondaire, il a exercé dans les universités de Constantine, Fès, Lyon 3, Paris 13, et enfin Lyon 2 et Leipzig. Il a dirigé le Centre d’Etudes littéraires francophones et comparées à l’Université Paris 13, et co-dirigé les revues Itinéraires et contacts de cultures et Expressions maghrébines. Il a créé le programme documentaire informatisé Limag et le site www.limag.com.

Principales publications

La Littérature algérienne de langue française et ses lectures (Naaman, 1974), Le Roman algérien de langue française (L’Harmattan, 1985), « Nedjma », de Kateb Yacine (PUF, 1990), Anthologie de la littérature algérienne (Livre de poche, 1990), Lectures nouvelles du roman algérien. Essai d’autobiographie intellectuelle. (Paris, Classiques Garnier, 2016). Littérature algérienne : Itinéraire d’un lecteur. Alger, El Kalima, 2019. Co-directeur de plusieurs publications collectives, dont la collection « Littératures francophones » (Hatier/AUPELF, 1997 et 1999).

Il a dirigé enfin de nombreuses thèses sur les littératures du Maghreb et de l’émigration, et organisé en septembre 2021 le colloque du centenaire de Mohammed Dib à Cerisy la Salle sur Le théâtre des genres dans l’œuvre de Mohammed Dib.

 

Détails

Date:
janvier 22
Heure :
18 h 00 min - 20 h 00 min
Inscrivez-vous à notre Newsletter

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Restez informés des prochains événements, cours et séminaires !

 

Vous avez été inscrit à la Newsletter !

Pin It on Pinterest