Bienvenue à l’Institut Français de Civilisation Musulmane de Lyon

Horaires d'ouverture

Voir les horaires

Contacter l'Institut

04 78 78 18 04
a
Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Les rencontres du Ramadan : « Depuis Abraham, les religions monothéistes ont-elles encore quelque chose en commun ? »

avril 24 @ 14 h 00 min - 16 h 00 min

Lors du Ramadhan, la Grande Mosquée de Lyon organise chaque année des conférences interreligieuses sur des thèmes variés.

Un grand moment d’échanges qui a permis aux intervenants de partager leurs réflexions avec un public nombreux et intéressé sur les thèmes suivant :

  • Dans un monde de plus en plus globalisé, les différences religieuses sont-elles une bénédiction ou une malédiction ? (Dimanche 3 avril)

  • Être croyant au 21ème siècle, c’est quoi ? (Dimanche 10 avril)

  • Les religions enseignent-elles suffisamment la connaissance et le respect de l’autre ? (Dimanche 17 avril)

  • Depuis Abraham, les religions monothéistes ont-elles encore quelque chose en commun ? (Dimanche 24 avril)

  • Pourquoi prier aujourd’hui ? (Dimanche 1er mai)

Pasteure Nicole Fabre, EPU, Bibliste

Membre de l’Église réformée d’Alsace-Lorraine, Nicole Fabre a suivi ses études à la faculté de théologie protestante de Strasbourg. Pour s’accoutumer à l’Église réformée de France, elle a effectué les stages pratiques à la faculté de Montpellier. Lors d’un stage à la communauté de Pomeyrol, elle a rencontré le pasteur Alain Olivès. La commission des ministères l’a envoyée dans la paroisse de Marseille Sud-Est, en poste double avec Michel Bertrand pour y restée de 1978 à 1981.

Aimant la différence, elle s’est par ailleurs exprimé pour le journal Regards protestants en 2021 : « Le plus difficile a sans doute été l’impression de « perdre » du temps dans des médiations lors de conflits personnels, théologiques au sein de l’Église ou entre Églises. Mais est-ce une perte de temps ? Disons plutôt que je m’en serais passée… mais que c’est là aussi que toute spiritualité, toute théologie est utilement mise à l’épreuve. »

Sarah Lazaar, juriste

« Juriste de formation, je suis diplômée d’une licence en droit et une licence en science politique de l’Université de Nanterre, ainsi que d’un Master en droit international et un Master 2 en droits africains de la Sorbonne.

J’ai poursuivi un temps des recherches dans le cadre d’une thèse de doctorat à la Sorbonne sur les droits fonciers et les investissements en Afrique noire, avant de tourner la page sur ma vie de juriste pour ouvrir un nouveau chapitre sur ce que j’estime être ma véritable essence : la guérison. 

J’accompagne les personnes qui viennent à moi vers un mieux être et une meilleure compréhension d’eux-mêmes, alliant thérapies alternatives, psychologie, systémie et spiritualité. »

Mohammed el Mahdi Krabch, Théologien

Dès son plus jeune âge, Mohammed El Mahdi Krabch, né au Maroc, baigne dans un environnement familial religieux. « Mon père était imam. Mes oncles aussi. Je suis hafiz al Quran (mémorisateur du Coran, ndlr). J’ai étudié au sein de l’association musulmane de la ville de Temara. Je dirigais les prières du tarawih (prières nocturnes du mois de Ramadan, ndlr) à la mosquée Omar ibn Al Khattab dans le quartier de Massira 2. » Actuellement aumônier musulman référent des hôpitaux de l’Hérault, M. Krabch a reçu un enseignement religieux conforme au rite malikite, officiel au Maroc, et à l’enseignement soufi selon l’école de Junayd.

Père Gilles Vadon, prêtre du Prado, curé de Saint Priest

 

Détails

Date:
avril 24
Heure :
14 h 00 min - 16 h 00 min
Inscrivez-vous à notre Newsletter

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Restez informés des prochains événements, cours et séminaires !

 

Vous avez été inscrit à la Newsletter !

Pin It on Pinterest