Bienvenue à l’Institut Français de Civilisation Musulmane de Lyon

Se rendre à l'Institut

Voir la carte

Horaires d'ouverture

Voir les horaires

Contacter l'Institut

04 78 78 18 04
Conférences

Conférence : “L’atomisme : grec, arabe, moderne” avec Inès Safi

Accueil > Agenda > Conférence : “L’atomisme : grec, arabe, moderne” avec Inès Safi

Type d'événement

Conférences

Public

Adulte

Début

septembre 14, 2022 à 18:00

Fin

septembre 14, 2022 à 20:00

Lieu

52 Rue Guillaume Paradin, Lyon, 69008

Réserver des places

Nombre de places restantes: 249

Présentation de l'événement

La naissance de l’atomisme

L’atomisme est né à partir de concepts formulés dans des contextes métaphysiques. Nous en retrouvons des versions au VIIIème siècle avant notre ère, dans le traité chinois du Hong Fan, et au VIème siècle, chez le sage hindou Kanada. Chez les Grecs, l’atomisme avait permis de concilier l’immuabilité de l’être avec le changement et le mouvement. Il fut initié par Anaxagore (500—428 av. J.C.), développé par Leucippe (490—430 av. J.C.) et son élève Démocrite (469—370 av. J.C.), et diffusé par Lucrèce (1er siècle avant J.C.).

Cette conférence sera reportée en septembre, la date sera communiquée prochainement. Merci de votre compréhension.

Au sein de certaines doctrines islamiques, comme celles de la pensée théologique ou kalâm, l’atomisme a pu être exploré et concilié avec la foi, ou « islamisé », pour reprendre l’expression de Bernard Pullman. Dans la perspective théologique des Mu’tazilah et des Ash’arites, l’atomisme est compatible avec la foi, puisque Dieu ne cesse de recréer de nouveau les atomes (et leurs « accidents » ou propriétés) à chaque instant (tajdîd al-khalq). L’atomisme témoigne donc de la puissance du Créateur.

Le modèle atomique fut aussi à la base de la cosmologie de Nasîr al-Dîn Al-Tûsî (1201—1274), considéré comme l’un des principaux représentants chiites du kalâm. En particulier, selon lui, l’univers a évolué à partir de particules semblables. Cette tendance à l’unification des origines l’a aussi conduit à formuler une version des lois de conservation, énonçant qu’« un corps de matière ne peut pas disparaître complètement.

Inès Safi

 Née en Tunisie, Inès Safi est diplômée de l’Ecole Polytechnique de Palaiseau et chercheuse CNRS en théorie de la matière condensée, au Laboratoire de physique des solides à Orsay, où elle étudie des système de taille nanométrique.

Reconnue sur le plan international notamment pour son expertise dans les systèmes unidimensionnels, elle s’intéresse aussi, depuis quelques années, aux significations de la mécanique quantique, ainsi qu’aux questions éthiques et environnementales posées par la science. Elle est invitée à divers colloques et débats sur le thème « science et religion ».

Poser une question sur l'événement

Conférence : “L’atomisme : grec, arabe, moderne” avec Inès Safi

13 + 3 =

Q

Votre demande

Q

Les données sont uniquement utilisées pour vous répondre !

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Restez informés des prochains événements, cours et séminaires !

 

Vous avez été inscrit à la Newsletter !

Pin It on Pinterest